more from
Grosse Boîte

La fuite (2010)

by Le husky

supported by
Robert
Robert thumbnail
Robert Différent et excentrique - juste comme je l'aime. Favorite track: Chambre noire.
/
  • Streaming + Download

    Téléchargez immédiatement 10 chansons dans le format de votre choix 320k mp3, FLAC, ou tout autre format que vous pourriez désirer.
    Purchasable with gift card

      $9 CAD

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    La fuite - Édition régulière comprend le téléchargement gratuit de l'album digital. Veuillez allouer 3 jours ouvrables pour que la version physique vous soit postée.

    Includes unlimited streaming of La fuite (2010) via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    Purchasable with gift card

      $14 CAD

     

1.
Le phénix 04:11
Mademoiselle la chance s'est éclipsée Très loin dans un pays étranger Pendant que je dormais à poings fermés Quand l'obscurité te brûle les yeux Et que ton coeur n'est plus amoureux Quand fuir devient presque courageux Tu dois crier: Mon Dieu, Oh mon Dieu Viens me sauver Au printemps son sang se change en sève Il devient à la fois Adam et Eve Enfin des mots s’échappent de ses lèvres C’est comme une fièvre Je voudrais éclater en morceaux Que la lumière s’infiltre dans mon cerveau Enfin voir quelque chose de nouveau J’suis pas prêt de retourner en enfer Je veux que la joie m’arrache à la terre J’attends qu’on bouleverse mon univers Je dormais tranquille au fond de ma vie Quand un cri me sortit de mon ennui C’est drôle ce qui arrive quand on prie J’ai vu comme une montagne de feu C’était comme un grand oiseau lumineux Un ange venu du paradis Non j’avais jamais rien vu d’aussi beau Il m’a fait signe de monter sur son dos Je me suis envolé sur mon phénix Qui venait me donner une 2e chance D’être heureux
2.
Salut c'est moi  Qu'est-ce que tu fais ce soir Y a rien à télé  Mes parents pensent que je dors Je suis fatigué de lire  Des bandes dessinées J'ai envie de faire Quelque chose de dangereux   Sors par ta fenêtre  Pour que personne puisse te voir Mets pas ta robe neuve On s'en va jouer dans le noir   Apporte ta lampe de poche Pour pas qu'on se pète la gueule D'après ce que j'ai entendu Il y a des choses qui bougent tout seul On aurait vu des fantômes Mais comme dans les films d'horreur Moi j'ai pas peur   Viens me rejoindre à minuit  près de la maison hantée OOH OH, OOH OH Le temps va s'arrêter  Dans la maison hantée OOH OH, OOH OH   On a cassé la vitre Mais faudra faire vite Personne nous a vu Quand on est descendu   Des bruits bizarres Pas de monstre dans le noir Mais mon cœur s’est serré Quand on s’est rapproché   Tes joues ont rougi Au milieu de la nuit La lune éclairait Les enfants qui s’aimaient   (Instrumental grandiose) Je t'attendrai vers minuit près de la maison hantée OOH OH, OOH OH Le temps va s'arrêter  Dans la maison hantée OOH OH, OOH OH   Je n’ai plus peur de toi et moi Dans la maison hantée OOH OH, OOH OH Je n’ai plus peur de rien Dans la maison hantée OOH OH, OOH OH
3.
Le soleil caresse ma tête nue Aujourd'hui je sais tout 100 000 étoiles au fond des yeux La gravité est chose du passé Les astres sont alignés On ne me tire plus dessus J'ai sorti mes bottes de sept lieues Je vois la route prendre en feu Tout va devenir mystérieux Je ne serai jamais vieux Goodbye home sweet home Je ne travaille plus pour les fantômes Je crois que j'ai survécu à l'hécatombe On m'aurait vu marchant sur les toits Le vent m'a propulsé Ah si j'avais su J'ai sorti mes bottes de sept lieues Je vois la route prendre en feu Tout va redevenir mystérieux Et je ne serai jamais vieux Je rêve de gloire et de beauté Les yeux remplis d'éternité Et ma vieille machine à rêver Elle s'est remise à fonctionner
4.
Pourquoi tout le monde est malheureux? C'est toi qui n'est pas heureux a répondu ma belle entre 2 puffs de cigarette Dans un café coin Marianne et Marquette Pourtant c'est facile J'ai juste à oublier tout le monde Me foutre de tout Me foutre de toi Courir droit devant moi Qu'est devenue La civilisation Et autres petites questions Que sont devenus les papillons? Qu'est-ce qui est arrivé Aux matins qui sentaient bon? Les suites de bonheurs Les génies, les grandes idées? Prolifiques, mirifiques, barbituriques On mange du vent pour souper, on mange du ciment Qu'est-ce qui s'est passé avec le temps? Nos chambres sont fermées Comme des cales de navires Perdus comme des cochons-tirelire Des éraflés du siècle en devenir Qu'est devenue La civilisation Et autres petites questions Que sont devenus les papillons? Qu'est-ce qui est arrivé Aux matins qui sentaient bon? Les suites de bonheurs Les génies, les grandes idées? Ch'tu juste un autre de ces petis losers? Non t'es juste un petit peu trop peureux Ch'tu juste un autre de ces petis peureux? Non t'es juste un p'tit peu trop malheureux Oui mon amour, mon amour, mon amour, Mon amour, c'est toi l'plus beau, c'est toi le plus fort
5.
Quand je serai seul je recevrai des étrangers dans mon salon Les arc-en-ciels n'existent pas C'est que du vent pour être franc Quand j'ai choisi la solitude J'ai oublié d'éteindre le ciel Mon amoureuse tu disparais tu apparais Comme une étoile à Montréal Le monde est rouge Le monde est bleu Et quand tu pleures tes yeux Sont comme la mer Sont comme le feu SOLO OCARINA Mon répondeur est un menteur Quand il annonce que nous sommes deux Et ton visage est imprimé sur l'oreiller depuis des d'années J'ai mis la ville dans ma poche droite Mais je t'ai perdu En jouant aux cartes en jouant aux dés Le monde est rouge Le monde est bleu Et quand tu pleures tes yeux Sont comme la mer Sont comme le feu SOLO OCARINA (X2) Le monde est rouge Le monde est bleu Et quand tu pleures tes yeux Sont comme la mer Sont comme le feu (X2) Et quand tu pleures tes yeux Sont comme la mer Sont comme le feu (X3)
6.
7.
Je vais aller au bout de ma nuit On saigne en même temps qu'on sourit Et puis tu m’as promis l’extase Dans ton t-shirt de Minnie Mouse La ville nous recrache comme l'océan rend ses noyés La lumière de la rue laisse voir nos corps brisés Dire que je croyais que tu serais là avec moi Et non pas caché derrière l'oeil de ta caméra On a tant ri à se faire mal Malgré la bouteille de mescal L'alcool n'a plus d'emprise sur moi Et tes lèvres disent n’importe quoi La ville nous recrache comme l'océan rend ses noyés La lumière de la rue laisse voir nos corps brisés Dire que je croyais que tu serais là avec moi Et non pas caché derrière l'oeil de ta caméra Nous ne sommes pas des dieux Nous ne sommes pas des dieux Non nous sommes pas des dieux On voit se lever le matin blême En ce début du mois de novembre Il va falloir quitter cette chambre Et on sera plus jamais les mêmes
8.
J'ai entendu mon coeur se fendre J'ai entendu mes os éclater sous ma peau Crac c'est le son des os qui éclatent sous ma peau Criccc c'est mon coeur qui se fend sous les os ha ha ha haha j'ai détruit les téléphones ha ha ha haha et je n'attend plus personne ha ha ha haha j'ai détruit les téléphones ha ha ha haha je n'appartiens à personne Bien entendu j'ai fais ce qu'on m'a dit Bien entendu je l'ai fermé ma gueule clac c'est le son de mes genoux sur le sol ha ha ha haha j'ai détruit les téléphones ha ha ha haha et je n'attend plus personne ha ha ha haha j'ai détruit les téléphones ha ha ha haha je n'appartiens plus à personne ha ha ha haha j'ai détruit les téléphones ha ha ha haha j'ai détruit les téléphones ha ha ha haha j'ai détruit les téléphones ha ha ha haha je n'appartiens à personne
9.
Manque 00:59
10.

about

Après un album cathartique limite dramatique, mais libérateur, rempli de chagrin et de mélancolie, Le Husky sort de sa torpeur et prend ses jambes à son cou. Le thème de la fuite traverse la plupart des chansons
de ce deuxième album audacieux, moins sombre, mais toujours aussi touchant. La griffe du Husky se plaît encore et toujours à se placer là où ça fait du bien, là où ça compte. Les mélodies sont moins sombres
mais toujours aussi mesquines dans dans leur façon de s’incruster nonchalamment mais sûrement au creux de l’oreille et du cœur. L’album La fuite laisse la part aux mondes imaginaires dans des histoires de phénix et de maison hantée, mais aussi encore et toujours aux histoires d’amour qui donnent parfois envie de s’enfuir. Quand fuir devient presque courageux.

credits

released April 20, 2010

Maison de disques : Grosse Boîte

license

all rights reserved

tags

about

Le husky Montréal, Québec

contact / help

Contact Le husky

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Report this album or account

If you like Le husky, you may also like: